-webkit-box-shadow: 0 0 8px #D0D0D0; margin: 0 0 14px 0; code {

The page you requested was not found.

} background-color: transparent; background-color: #fff; ::selection{ background-color: #E13300; color: white; }

404 Page Not Found

margin: 14px 0 14px 0; h1 { font-size: 12px; margin: 10px; } a { } margin: 12px 15px 12px 15px; border: 1px solid #D0D0D0; font-size: 19px; color: #4F5155; body { 404 Page Not Found #container { border-bottom: 1px solid #D0D0D0; } background-color: transparent; } display: block; background-color: #f9f9f9; color: #002166; border: 1px solid #D0D0D0; p { font-family: Consolas, Monaco, Courier New, Courier, monospace;
Get Adobe Flash player

 

 

La dame pipi (de Saint-Lazare):

L'accident de parcours:

Le livreur:

On a voulu me marier:

 

Pour télécharger le Mix-ziP

 

 

 
Home


VOIR le NOUVEAU SITE en [re] CONSTRUCTION

 

»Boris Vian disait, en substance, que ce qui compte, ce n’est pas de faire mais de faire autrement. Tel est bien le cas de Guénaël Louër. Ce jeune homme a une écriture décapante et décalée, à l’impertinence hautement tonique, à consommer sans modération. Le grain de folie qui rend son style totalement identifiable me fait penser à ces grains de beauté qui font d’un visage quelque chose d’unique. C’est sans artifice, mais mijoté avec art , ça grince agréablement. C’est du sucré-salé de première bourre. Âmes sensées, degondez-vous, déguindez-vous, âmes sensibles, blindez-vous. Et régalez-vous de ces couplets du fils de Marie Shelley et Boby Lapointe: Guénaël Louër. »

Claude Lemesle. (AUTEUR, Président d'Honneur de la SACEM)

 

 

VOIR le NOUVEAU SITE en [re] CONSTRUCTION